NAPOLEDEN

Napoleden est un court-métrage réalisé par la classe média, il a été créé dans le but de fêter le bicentenaire de Napoléon 1er. Il porte ce nom car la personne censée interpréter Napoléon porte le nom de Eden.

Pour réaliser ce court-métrage, nous avons procédé à différentes étapes:

  • Le choix du genre cinématographique
  • La division en deux équipes
  • L’ écriture du script
  • Le choix des personnages
  • La mise en scène

Choix du genre

Nous avons choisi le genre en fonction de l’avis de la classe, le choix retenu a été la science-fiction.

Division de la classe

Pour créer ce court-métrage, nous avons divisé la classe en deux équipes différentes, l’une technique et l’autre artistique. L’équipe artistique s’occupait d’écrire le scénario tandis que l’équipe technique s’occupait du tournage du court-métrage.

L’écriture du script

Pour procéder à l’écriture du script, nous sommes passés par différentes étapes, premièrement nous avons créé le pitch qui décrit l’histoire en deux- trois phrases, ensuite nous sommes passés au synopsis qui consiste à résumer l’histoire dans les grandes lignes. Pour continuer nous avons approfondi l’écriture du texte puis nous sommes passés au séquençage du scénario qui permet de diviser le scénario en différentes parties nommées séquences.

Napoleden

Lors d’un cours de technologie, un élève jouant avec une machine au fond de la classe pensa à Napoléon car il revenait du cours d’histoire et à son camarade de classe Eden car il était absent ce jour-là, et par erreur il enclencha un interrupteur qui mit en commun ces deux pensées et donc a fait apparaître Napoleden. Par la suite Napoleden fit connaissance avec la classe, la différence avec son époque choqua Napoleden qui pour lui n’avait jamais vu de téléphone. Ensuite les élèves feront visiter à Napoleden son château mais au temps moderne, il aimerait retourner à son époque mais la machine aura quelques complications.

Choix des personnages

Pour le choix des rôles, nous avons procédé à un casting pour repérer qui étaient à l’aise devant la caméra, nous avons ensuite distribué les rôles à chacun. Dans ce court-métrage, nous avons eu besoin de Napoleden, des élèves, un professeur et des figurants.

Il était important pour les acteurs de porter la même tenue à chaque fois pour éviter les faux raccords lors du montage.

La mise en scène

Nous avons commencé par tourner les scènes simples comme les personnes marchant dans les couloirs car nous n’étions pas en condition de tourner les scènes avec la machine car nous ne la possédions pas, de même pour les scènes au château de Fontainebleau. En raison du Covid, le court-métrage n’a pas pu aboutir et la classe média ne présentera pas de projet cette année. Mis à part un autre court-métrage fait en école ouverte du nom de «Time Escape».

Le matériel 

Pour réaliser ce court-métrage nous avons eu accès à un matériel de qualité comme des caméras pour avoir une image nette par rapport à celle d’un smartphone, nous avons eu un perchman qui s’occupait d’enregistrer le son avec l’ingénieur du son ce qui nous a permis d’avoir un son audible. Nous avons notamment eu accès à des spots de lumière qui nous permettaient de régler l’éclairage en fonction de l’atmosphère que nous voulions refléter. Pour débuter chaque scène nous avons utilisé un clap qui nous permettait de faire l’annonce de chaque prise.

Pour conclure la classe média a été une belle expérience, elle nous a permis d’enrichir notre vocabulaire cinématographique et nos compétences d’oral comme d’écrit ainsi que celles du travail d’équipe !

Mellina, Manèle, Quinson, Ryan et Rohat de la 3e3.

Avantages d’être dans la classe média concernant l’épreuve orale du brevet !

Découvrez le processus de présentation de l’oral du brevet. Avec la possibilité supplémentaire par rapport aux autres élèves de troisième : passer sur leur projet média !

La classe média est basée sur le projet de créer un court-métrage en une année. Faire partager cette expérience lors de l’épreuve orale du DNB est une chance ! Nous parlons de ce que nous avons fait et vécu !

Nous devons comme tout le monde construire notre diaporama et nous
exprimer pendant cinq minutes puis répondre aux questions du jury pendant dix minutes mais il nous est plus facile de maîtriser notre sujet, nous en avons été les acteurs principaux ! (tous les sens du terme!)

Pour aider les élèves, des photos du tournage ont été prises tout au long de
l’année.

Ces photos ont, plus tard, été utilisées par les élèves pour leurs oraux.

Heures de rédaction du diaporama


Les heures normalement consacrées au tournage ont été transformées en fin d’année en heures pour rédiger le diaporama sous la surveillance des professeurs responsables de la classe.

Exercice de passation


Des heures pour s’exercer pour passer à l’oral ont été organisées par ces mêmes professeurs.


Oraux blancs


Tous les troisièmes ont passé un oral blanc en mai. Mais nous, nous sommes passés à plusieurs reprises devant nos professeurs de l’option pour améliorer nos prestations.


Oral final


L’oral final est passé, nous attendons nos notes mais nous sommes confiants car nous avons été bien préparés !